Chutes à vélo : comment être bien indemnisé ?

Photo d'illustration - Pixabay
26 février 2018
Tous les jours, entre 6h et 10h, dans l'Équipe du Matin sur Vibration, Diane rend service aux auditeurs, avec l'aide des experts de Thélem Assurances.

Romain d'Orléans s’est remis au vélo récemment et nous pose une question : « Si je chute, que se passe-t-il ? ».

Plusieurs cas de figure peuvent se présenter :

Si un véhicule à moteur est impliqué, si vous êtes blessé, vous serez intégralement indemnisé par l'assureur du véhicule pour vos dommages corporels, sauf quelques cas très rares où vous aurez commis une très grave faute, cause exclusive de l’accident.

Si vous tombez tout seul, la Sécurité sociale et votre complémentaire santé interviennent. Si l’accident est mineur, cela sera généralement suffisant.

Mais dans le cas où l’accident occasionne des séquelles, c’est votre éventuel contrat accident de la vie privée qui prendra le relais. Les garanties, les montants et les conditions de ces garanties varient bien sûr selon le type de contrat d'assurance souscrit.

Pour les experts de Thélem Assurances, pour pédaler sereinement, mieux vaut souscrire un contrat accidents de la vie privée avec des montants de garantie suffisants importants !

Vous aussi, comme Romain d'Orléans, posez votre question à Diane de l'Équipe du Matin Vibration.

[thelem]