Comment jardiner en étant bien protégé ?

Image d'illustration - Pixabay
26 mars 2018
Tous les jours, entre 6h et 10h, dans l'Équipe du Matin sur Vibration, Diane rend service aux auditeurs, avec l'aide des experts de Thélem Assurances.

Avec le printemps, Isabelle s’est remis au jardinage et se demande ce qui se passerait si elle se coupait un doigt avec sa tondeuse ?

En cas d’accident domestique (l’accident de jardinage en fait partie), bien sûr la Sécu et votre mutuelle vont prendre en charge les frais médicaux. Mais que se passe-t-il si cet accident a des conséquences graves et durables ? Si vous devez changer d’emploi ? Là encore, vous pourrez compter sur la Sécurité Sociale, éventuellement votre régime de prévoyance collective, mais tout cela est, en général, loin de faire le compte. Une solution simple peut s'imposer : souscrire un contrat "accident de la vie".

Il en existe de nombreux sur le marché qui vous proposent des couvertures jusqu’à 1 000 000 € avec des franchises variables.

Ce contrat garantit tous les accidents de la vie privée. Attention toutefois, les accidents impliquant des véhicules ne sont, par contre, pas couverts (c’est normal c’est l’assurance Auto qui prend en charge). Ce contrat peut garantir tous les membres de votre famille.