Info locale

Yonne : elle lègue un demi-million d’euros à sa commune d’adoption

16 mai 2018 à 15h34 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Pixabay

Micheline Michot restera à jamais gravée dans le cœur de Seignelay. Cette commune a bénéficié de son legs à sa mort en décembre dernier. Un legs à six chiffres qui ferait rêver plus d’une ville ou d’un village.

Micheline Michot s’est éteinte le 10 décembre dernier dans l’Yonne à Seignelay à 91 ans. Veuve depuis la mort de son mari, elle avait déjà légué sa maison à la commune qui l’avait revendue par la suite. Selon nos confrères de France 3 Bourgogne-Franche-Comté, la retraitée n’avait pas d’héritier mais un sacré patrimoine.

En effet à sa mort, l’habitante a tenu à montrer de la reconnaissance à sa commune. Dans son testament, elle a décidé de lui léguer tous ses biens, d’une valeur d’un demi-million d’euros. Le maire, qui a été surpris lorsqu’il a appris la nouvelle chez le notaire, a promis d’utiliser l’argent à bon escient. L’élu a annoncé qu’il servira notamment à aménager la piscine municipale ainsi qu’un lotissement. Toujours selon France 3 Bourgogne-Franche-Comté, c’est déjà le troisième legs que reçoit la commune sur ces 20 dernières années.