La Minute Eco : 28 millions de dollars pour être le premier touriste de l'espace

La Minute Eco : 28 millions de dollars pour être le premier touriste de l'espace

13 juillet 2021

Vibration

La Minute Eco : 28 millions de dollars pour être le premier touriste de l'espace

La Minute Éco

Mots-clés: La Minute Éco

Les premiers touristes de l’Espace ont donc tutoyé les étoiles dimanche 11 juillet, à bord de l’avion fusée VSS Unity. Pour être très franc, ce ne sont pas encore les premiers vrais touristes de l’Espace qui ont survolé notre belle planète à 80 kilomètres d’altitude, mais des salariés de Virgin Galactic triés sur le volet pour accompagner leur charismatique patron, Richard Branson.

En revanche, le 20 juillet prochain, donc dans une grosse semaine, il y aura bel et bien un vrai touriste à bord de la fusée New Shepeard, lancée par Blue Origin, la société de Jeff Bezos, le tout récent ex-patron retraité d’Amazon.

Ce premier véritable touriste de l’espace, dont l’identité et l’origine sont pour l’instant maintenues top secrets, a déboursé pas moins de 28 millions de dollars pour faire un véritable tour du monde à très haute altitude. Ce billet de fusée pour l’espace avait été mis aux enchères à 4,5 millions d’euros, avant que son prix ne s’envole, et ne soit multiplié par 7.

Maintenant, est-ce que vous ou moins avons une petite chance de pouvoir aller un jour dans l’espace.

La réponse est : peut-être. Certains experts estiment que dans une trentaine d’années, un billet pour la haute atmosphère reviendra à moins de 50 000 euros.

Les plus optimistes parient même sur l’installation d’hôtels en orbite autour de la Terre. Demain, le voyage d’une vie ne sera peut-être plus le voyage de Noces, mais les 48 heures passées en orbite autour de la Terre.

Maintenant, soyons concrets : si vous n’aimez pas trop quand votre avion traverse des turbulences et que le commandant vous demande d’attacher votre ceinture, dites-vous que le voyage dans l’espace restera encore pendant quelques décennies, si ce n’est plus, une sacré aventure, qui plus est toujours plus risquée que de traverser la rue pour aller acheter des cigarettes...

I