La Minute Eco : juin ou l'heure du bilan pour de nombreuses PME TPE

La Minute Eco : juin ou l'heure du bilan pour de nombreuses PME TPE

18 mai 2021

Vibration

La Minute Eco : juin ou l'heure du bilan pour de nombreuses PME TPE

La Minute Éco

Mots-clés: La Minute Éco

Avec de la chance, à partir de demain, et dans les jours et les semaines à venir, tout devrait aller de mieux en mieux. Les commerces fermés vont pouvoir rouvrir, et l’activité économique devrait normalement faire un bond inédit au mois de juin.

Mais le mois de juin va aussi être l’heure du bilan pour de nombreuses PME TPE ou indépendants. Ils savent combien la crise leur a coûté, s’ils n’ont pas déjà du mettre la clef sur la porte.

Soyons clairs : une autre bataille commence ; celle de l’indemnisation du préjudice, car tout, loin s’en faut, n’a pas été indemnisé.

La preuve : dimanche, un décret paru au Journal Officiel a octroyé une aide complémentaire réservée aux magasins d’habillement, de sport ou d’articles de voyage. Une aide qui va quasiment doubler ce qui leur a été versé pour le confinement de novembre dernier, destinée à couvrir les pertes causées par les stocks d’invendus qu’il faudra solder ou bazarder.

D’autres secteurs font le siège du ministère de l’Economie et des Finances pour obtenir des aides spécifiques, et il y a de fortes chances que leurs démarches aboutissent.

Pourquoi ? Parce que le gouvernement ne peut pas se payer le luxe de mécontenter ne serait-ce que des dizaines de milliers de patrons de PME et d’indépendants, et encore moins de voir affluer des nouveaux chômeurs à Pôle Emploi par wagons entiers, parce que leurs entreprises auront été obligées de fermer faute de trésorerie.

Conclusion : si votre activité a été impactée, fortement, par la crise, tirez votre comptable par la manche pour lui demander à quelles aides vous pourriez prétendre. Et surveillez ce que disent les représentants de votre corps de métier dans les médias et sur les réseaux sociaux, pour ne rien rater.

I