La Minute Eco : les aspirateurs robots, vraiment utiles ?

La Minute Eco : les aspirateurs robots, vraiment utiles ?

24 février 2021

Vibration

La Minute Eco : les aspirateurs robots, vraiment utiles ?

La Minute Éco

Mots-clés: La Minute Éco

J’ai pensé à vous en lisant un article disant que certains propriétaires d’aspirateur robot y étaient attachés comme à un chat...

Et là, je me suis dit “je n’ai jamais parlé de mes aspirateurs robots” aux auditeurs de la Minute Eco. Alors oui, je vous le confesse aujourd’hui : je possède plusieurs aspirateurs robots, dont je suis très content. En revanche non, je n’y suis pas attaché comme à un chat : sans doute parce que j’ai aussi un chat.

Mais si je vous en parle aujourd’hui, c’est bien évidemment pour vous dire que c’est loin d’être un gadget : l’aspirateur robot change vraiment la vie. Pour tout vous dire, nous ne sortons quasiment jamais plus l’aspirateur traîneau à la maison, c’est l’aspirateur robot qui fait tout le boulot. Et quand on voit ce qu’il aspire, et tasse consciencieusement dans son réservoir, on ne s’imagine pas faire mieux. Et surtout, c’est absolument sans effort, en dehors justement du réservoir à vider de temps en temps, ce qui est un vraiment moment de satisfaction !

Quid du prix ? Et bien sachez qu’on trouve des aspirateurs robots très efficaces à partir de 150 euros. A ce prix, vous ne faites pas de compromis sur les performances, ils nettoient déjà très très très bien, j’en suis témoin et garant. J’ai même un petit modèle acheté quelques dizaines d’euros qui fait du bon boulot dans une chambre ou dans une salle de bains. Simplement, à ce prix-là, il ne retourne pas se charger tout seul sur sa base, contrairement à ses grands frères.

Le robot aspirateur connecté est désormais un standard, mais en réalité, c’est plutôt un gadget. On n’a pas vraiment besoin de contrôler son aspirateur depuis son téléphone ou de lui donner des ordres à haute voix.

Enfin, chose importante, le robot aspirateur est un produit durable, et non pas jetable. Le plus vieux de mon écurie aura bientôt six ans, et il est toujours vaillant.

I