La Minute Eco : les compteurs Linky

La Minute Eco : les compteurs Linky

30 novembre 2020

Vibration

La Minute Eco : les compteurs Linky

La Minute Éco

Mots-clés: La Minute Éco

Bonjour à tous,

"Le compteur Linky n’est pas obligatoire”. C’est ce que la cour d’appel de Bordeaux vient de décider dans un arrêt rendu mi-novembre. 

La décision est inédite pour Enedis, qui installe près de 200 000 compteurs intelligents par semaine en temps normal, c’est-à-dire, hors période de confinement. 

Jusqu’à présent, les recours formés par les opposants à Linky avaient échoué. Mais cette décision, qui plus rendue par une cour d’appel, peut servir de base à un refus d’avoir un compteur Linky chez soi.

Ceux qui refusent Linky ont deux arguments : d’abord, le respect de la vie privée, puisque Linky est un compteur intelligent qui transmet la consommation du foyer en temps réel à Enedis, et aux fournisseurs d’électricité. Le but est évidemment de rendre le réseau electrique intelligent, afin de mieux adapter la production à la consommation.

Quant au deuxième argument, c’est le rayonnement électromagnétique dont Linky serait responsable chez certains. La Justice a d’ailleurs condamné Enedis à installer des filtres chez certains particuliers qui l’ont saisie.

Maintenant, Linky aussi des atouts : il permet aux usagers comme vous et moi de mieux comprendre leur consommation, et de réaliser des économies d’énergie. Il permet aussi de bénéficier de tarifs ultra réduits à certaines heures, au coeur de la nuit ou encore le week-end. 

En théorie, à la même date l’an prochain, 99,9 % des foyers français devraient être équipés d’un compteur Linky, sauf les derniers récalcitrants.

A demain !

I