La Minute Eco : quels paramètres &agrave prendre en compte pour changer de voiture ?

La Minute Eco : quels paramètres &agrave prendre en compte pour changer de voiture ?

14 juin 2021

Vibration

La Minute Eco : quels paramètres &agrave prendre en compte pour changer de voiture ?

La Minute Éco

Mots-clés: La Minute Éco

Sur votre radio favorite, à la télévision et dans les journaux, vous constaterez que les publicités pour les voitures neuves sont prédominantes. Après des mois de vache maigre, les constructeurs et les concessionnaires mettent les bouchées doubles pour relancer les ventes d’automobiles.

Mais moi, j’ai une question à vous poser : si vous voulez changer de voiture, si vous devez changer de voiture, avez-vous bien pris tous les paramètres en compte ? Car les choses vont fortement bouger dans les années à venir.

Bien sûr, si vous optez pour une location avec option d’achat (LOA) sur 2 ou 3 ans, comme un acheteur de voiture neuve français sur deux, vous pouvez choisir à peu près la voiture que vous voulez. Ce qu’elle adviendra demain, quand vous la rendrez, n’est finalement pas votre problème.

Mais si en revanche vous préférez acheter, pour garder quelques années votre voiture, ce qui est de loin le geste le plus éco-responsable, alors, attention danger.

Même une voiture classée Crit’air 1 sera bannie des grandes villes à la fin de la décennie. Cela fait sérieusement réfléchir, et surtout, cela va sérieusement entamer la valeur de la voiture à la revente.

Le sujet est encore plus délicat si vous achetez une voiture d’occasion, comme 3 Français sur 4. Une voiture équipée d’une vignette Crit Air 4 est d’ores et déjà bannie sur une large partie de l’Île-de-France, et le sera bientôt dans la plupart des grandes agglomérations. Sans être tranché, je peux quand même affirmer dès aujourd’hui qu’elle ne vaut plus grand chose.

Pour les Crit’air 3, leur bannissement est prévu dans un an en région parisienne, 2 ou 3 ans maximum partout ailleurs.

Maintenant, si votre budget est très limité sachez que ces voitures sont aujourd’hui bradées chez les professionnels qui en ont sur les bras. Avec 1 500 euros, on peut repartir au volant d’une berline ou d’une familiale qui n’a pas forcément bcp de kilomètres, mais n’arbore pas la bonne vignette...

I