La Minute Eco : Trëmma, le petit nouveau des sites marchands

La Minute Eco : Trëmma, le petit nouveau des sites marchands

26 janvier 2021

Vibration

La Minute Eco : Trëmma, le petit nouveau des sites marchands

La Minute Éco

Mots-clés: La Minute Éco

Si vous avez pris goût à l’achat et à la vente d’objets d’occasion avec Ebay, le Bon coin et Vinted, vous serez peut-être séduit par le petit nouveau site marchand baptisé “Trëmma”.

En réalité, vous le connaissez peut-être déjà : c’est une nouvelle mouture du site de vente en ligne de Emmaüs, baptisé jusqu’ici “Label Emmaüs”.

Avec Trëmma, l’association caritative vise un nouvel objectif. Faire vendre par vous, moi, bref, par tout le monde, des objets ou des vêtements dont nous n’avons plus envie ou besoin... mais pour ne pas en toucher l’argent.

Le fruit de la vente sera en réalité orienté vers un projet de solidarité que vous aurez choisi au moment de la mise en ligne. L’acheteur est d’ailleurs lui aussi avisé de la cause qu’il soutiendra en finalisant la transaction.

Néanmoins, c’est bien celui qui se séparera d’un objet pour soutenir une cause qui sera considéré comme le donateur aux yeux de la loi. Conséquence directe : un blouson d’hiver cédé 50 euros vous permettra de recevoir un reçu fiscal d’un montant de 30 euros.

L’enjeu est de taille pour Emmaüs. Depuis plusieurs années, les dons d’objets ou de vêtements reçus ou collectés par l’association sont de moins en moins bonne qualité. Tout un chacun préfère essayer de gagner quelques dizaines d’euros en vendant en ligne, plutôt que de donner. Avec “Trëmma”, l’objectif est donc de parvenir à inverser la vapeur : vous pourrez recommencer à donner, tout en récupérant au passage un peu d’argent. Le reçu fiscal déclenchera, en effet, un remboursement du même montant de la part du Trésor Public d’ici quelques mois.

I