Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info générale

13% des gels hydroalcooliques sont inefficaces contre la Covid-19

18 novembre 2020 à 11h00 Par Mikaël Livret
La DGCCRF a menée l'enquête sur plusieurs gels hydroalcooliques.
Crédit photo : Damien MEYER / AFP

Pour agir contre le coronavirus, ces gels doivent contenir au moins 60% d'alcool. Selon la DGCCRF, plusieurs flacons vendus n'en contiennent pas une dose suffisante.

C’est devenu le meilleur ami de votre sac, poche ou boite à gant. Le gel hydroalcoolique fait désormais partie de votre quotidien. Une potion magique qui, pour être efficace, doit contenir au moins 60% d’alcool.  Ce qui n'est pas toujours le cas.

Depuis le début de la crise sanitaire, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), multiplient les rappels de produits, ne répondant pas à la norme en vigueur. De sérieux manques de la part de fabricants de gels hydroalcooliques ont même été relevés.

"Nous avons constaté que quelques produits prélevés ne contenaient pas suffisamment d'alcool. C'est pourquoi nous avons fait classer ces produits en non-conformes et dangereux. C'était le cas en particulier de 13% des produits analysés", a expliqué à franceinfo Romain Roussel, directeur de cabinet de la DGCCRF.

Ces produits non-conformes, et donc sans effet, sont mis en vente sur internet, dans des tabacs, en pharmacie, et même dans la grande distribution. La répression des fraudes  confirme avoir "une vigilance constante au niveau de ces produits", avec l'objectif principal de retirer les flacons frauduleux du marché en 48 heures.