Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Archéologie : de nouvelles informations sur les squelettes retrouvés à Orléans

25 octobre 2019 à 07h20 Par Etienne Escuer
Les archéologues ont découverts trois squelettes à Orléans, les mains liées dans le dos.
Crédit photo : Pôle d'archéologie Orléans.

Les résultats des premières analyses sur les squelettes retrouvés à Orléans sont connus.

Ce ne sont finalement pas deux mais trois squelettes qui ont été retrouvés fin septembre et début octobre à Orléans, rue Porte-Saint-Jean, précise ce jeudi 24 octobre le Pôle d’archéologie. Des découvertes plutôt inhabituelles puisque les corps ont été retrouvés les mains attachées dans le dos, loin des espaces funéraires connus de la ville par les historiens.

 

Après expertise anthropologique, les chercheurs ont pu déterminer qu’il s’agissait de trois femmes. Les causes de leur décès ne sont pas encore connues, mais aucun traumatisme n’a été décelé sur leurs os. L’hypothèse la plus probable pour le moment est celle d’un enfouissement alors que les femmes étaient encore vivantes. Alors que les premiers éléments de datation pouvaient laisser croire à des enterrements pendant l’Antiquité, ceux-ci auraient plutôt eu lieu vers la fin du Moyen-Âge, mais des analyses complémentaires doivent avoir lieu dans les prochaines semaines. Les trois femmes pourraient avoir été victimes d’un châtiment de l’époque, certains crimes étant réprimés par une peine d’ensevelissement au Moyen-Âge.