Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Angers : les autorités inquiètent après l’étrange décès de trois chiens

17 août 2017 à 06h51 Par Benoit Hanrot

La préfecture de Maine-et-Loire est sur le qui-vive. Elle a annoncé hier que trois chiens étaient mystérieusement décédés après s’être baignés dans la Loire. Elle rappelle les gestes à suivre pour éviter au maximum tout nouveau drame. Décryptage :

« En quelques jours, trois chiens ont succombé à des troubles neurologiques et respiratoires dans la Loire dans le secteur de Mûrs-Erigné et de Montjean-sur-Loire. » C’est ce qu’a indiqué hier soir la Préfecture via un communiqué. Selon les autorités, tous les animaux ont en commun de s’être baignés dans la Loire, où a été détecté la présence de cynobactéries qui se développent grâce au soleil.

La préfecture met en garde et conseille :

Pour éviter que ce type d’accident se répète, l’Institution vous conseille de ne pas laisser vos animaux boire ou se baigner dans le fleuve. Pour les amateurs de pêche, elle vous déconseille de consommer les poissons que vous pouvez y pêcher et enfin de ne pas ramasser de bois ou d’objets immergés à l’endroit où se trouve les algues vertes. Les autorités vous rappellent également que la baignade dans la Loire est strictement interdite. Excepté dans les coins encadrés où elle est surveillée.

L’ARS veille au grain

D’autre part, l’Agence régionale de Santé (ARS) qui contrôle régulièrement la qualité des eaux de baignade, confirme leur bonne santé. A ce jour, aucun phénomène n’a été repéré dans le département. Ce qui n’est pas le cas du Loiret où l’espace baignade de l’Ile Charlemagne est fermé au public en raison de la présence de cynobactéries. En attendant une amélioration et la réouverture de la baignade, la mairie d’Orléans a décidé de rendre gratuit l’accès aux piscines de la ville.