Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

Ariana Grande dévoile sa lettre déchirante écrite après l’attentat de Manchester

30 novembre 2018 à 16h00 Par Aurélie Amcn
Crédit photo : Ariana Grande

Ariana Grande vient de dévoiler une série-documentaire dans laquelle on peut suivre sa tournée mondiale. Dans le programme, elle évoque l’attentat de Manchester survenue à la fin de son concert. Elle y présente une lettre inédite, émouvante et déchirante adressée aux victimes de l’attaque et à leur proche.

Le 22 mai 2017 est une date qu’Ariana Grande n’oubliera jamais. Ce soir-là, la star se produit sur la scène de la Manchester Arena en Angleterre. Quelques minutes seulement après son concert, alors que ses fans commencent à quitter la salle, un kamikaze se fait exploser dans la foule. Bilan : 22 morts (+ l’assaillant) et 116 blessés. Une tragédie dont la chanteuse mettra plusieurs mois à se remettre. On peut même dire que cette triste soirée la hante encore au quotidien. Ainsi aujourd’hui dans sa série-documentaire Dangerous Woman Diaries tout juste disponible gratuitement sur Youtube (bande-annonce ci-dessous), Ariana Grande revient sur cette tragique soirée. Elle dévoile même la lettre déchirante et émouvante qu’elle a adressée à ses fans quelques mois seulement après l’attentat-suicide. 

« J’écris ceci ce 22 février 2018. Huit mois se sont écoulés depuis l’attaque terroriste à la Manchester Arena. Il est impossible de savoir par quoi commencer ou de savoir quoi dire à propos de cet événement. Le 22 mai 2017 me laissera toujours sans voix et remplie de question pour le reste de ma vie », commence-t-elle par écrire. Ariana Grande explique ensuite comment la musique lui a permis de surmonter cette épreuve difficile. C’est d’ailleurs ainsi que l’album Sweetener sorti le 17 août dernier a vu le jour. « La musique est une échappatoire. La musique est la chose la plus sûre que j’aie jamais connue. La musique, la musique pop, la culture stan, tout cela représente quelque chose qui rassemble les gens, qui leur permet de rencontrer leurs meilleurs amis et qui leur donne le sentiment qu’ils peuvent être eux-mêmes. C’est le confort, c’est l’amusement, c’est l’expression, c’est le bonheur. C’est la dernière chose au monde qui puisse blesser les autres. C’est sans danger », poursuit-elle. 

Plus loin dans son courrier, elle ajoute : « L’esprit des habitants de Manchester, les familles touchées par cette tragédie et mes fans du monde entier nous ont marqués pour le reste de nos vies. Leur amour, leur force, leur unité, cela m’a prouvé une chose : mon équipe, mes danseurs, mes musiciens et toute mon équipe ne doivent pas être vaincus (…). Il faut continuer malgré les périodes les plus terrifiantes et tristes. Ne pas laisser la haine l’emporter. À la place, il faut aimer aussi fort que possible et apprécier chaque moment. Les gens de Manchester ont été capables de changer un événement qui représente le pire de l’humanité en quelque chose qui dépeint la plus belle part de l’humanité ». Sans jamais montrer des images du soir de son concert de Manchester dans son documentaire, Ariana Grande conclut en écrivant : « Comme une empreinte dans mon cœur, je pense constamment à Manchester et j’aurai tous les jours une pensée pour ses habitants pour le reste de ma vie ».