Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Arjowiggins dans la Sarthe : le tribunal de Nanterre se prononcera ce jeudi

06 mars 2019 à 16h49 Par Alicia Mechin
Crédit photo : Google Maps

Encore un peu de suspense pour les salariés d’Arjowiggins dans la Sarthe. Le tribunal de commerce de Nanterre doit se prononcer ce jeudi 8 mars sur les dossiers des repreneurs potentiels.

Le tribunal devait se prononcer sur les offres de reprises de l’usine de papeterie, déposées ces dernières semaines. Pour rappel, trois sites en France sont concernés : Bessé-sur-Braye, Le Bourray à Saint-Mars-la-Brière et le site de Greenfield, à Château-Thierry dans l’Aisne. Plusieurs repreneurs potentiels se sont donc faits connaître. La société familiale CGMP s’est montrée intéressée pour l’usine de Le Bourray, et trois autres repreneurs se sont faits connaître pour reprendre uniquement l’usine située à Château-Thierry.

Seule une offre comporte la reprise des trois sites, celle du Norvégien, Lessebo (ex THLF). Seulement ce dernier n’a pas encore dévoilé son plan financier, ni l’organisation future des sites. Pour cette raison, les administrateurs judiciaires ont demandé un délai de 15 jours, pour finaliser le dossier. Le groupe scandinave demande par ailleurs une aide de l'état estimée à 32 millions d'euros.

Ce mercredi matin, environ 250 salariés sarthois ont fait le déplacement, en bus, jusqu’à Nanterre pour l’audience du tribunal de commerce. Ce dernier devrait donc se prononcer ce jeudi pour ou contre le délai supplémentaire.

Pour rappel, l’avenir de 900 emplois est en jeu.