Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Attentat à Nice : au moins 80 morts

15 juillet 2016 à 14h09 Par Rédaction

Drame survenu hier soir à Nice

Au moins 80 personnes ont été tuées sur la promenade des Anglais, une allée mondialement connue où le public s’était massé pour assister au feu d’artifice du 14 juillet.

Un camion fou a tout emporté sur son passage, écrasant de nombreux passants sur deux kilomètres. D’autres ont également été abattus, des impacts de balles ont été découverts sur le pare-brise du véhicule. Plusieurs dizaines de victimes sont toujours en état d’urgence absolue ce matin.

Le plan « blanc » a d’ailleurs été déclenché pour mobiliser tous les hôpitaux de la région. Sachez d’ailleurs que si vous voulez vous rendre utile, l’établissement français du sang appelle aux dons du sang pour venir en aide aux victimes.

 

Suspect connu des services

Du côté de l’enquête, on a appris que le chauffeur du poids-lourd avait été abattu. Il s’agirait d’un Franco-Tunisien d’une trentaine d’années connu des services de police pour des faits de violence avec arme. La thèse de l’attentat terroriste est privilégiée par les enquêteurs. On ignore pour l’instant si le suspect a pu bénéficier de complices.

 

État d'urgence prolongé de trois mois


De son côté, François Hollande a annoncé le maintien pour trois mois de l’état d’urgence, qui devait prendre fin dans les jours qui viennent. Le chef de l’Etat a indiqué qu’il allait faire appel à la réserve opérationnelle de l’armée pour soulager les effectifs mobilisés. Le plan Vigipirate a été rehaussé en « alerte-attentat » dans les Alpes-Maritimes.

Dans le monde entier, les dirigeants étrangers ont exprimé leur solidarité avec la France après ce nouvel attentat.