Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Auxerre / Croque la vie à pleine dent

14 avril 2017 à 10h43 Par Rédaction

« Bout de vie » est en pleine préparation. Cette association permet d'emmener des jeunes en situation handicap à la découverte du monde à travers des voyages. Prochaine destination : le Groenland.

Bout de vie : un message d’espoir

L’association « Bout de vie » voit le jour en 2003 par l’intermédiaire Franck Bruno, un sportif de l’extrême amputé de la jambe droite, juste en dessous du genou dès la naissance. Cet Auxerrois d’une vingtaine d’années a toujours assumé son handicap. Très jeune, il s’est d’ailleurs investi pour la cause des personnes amputées.

En créant cette association ouverte à tous, amputés et non-amputés, il souhaite aider les personnes dans la même situation, quel que soit leur âge, à valoriser leur potentiel et à trouver le sens du dépassement de soi.

Prochain départ : le grand froid du Groenland

Franck Bruno a coché une nouvelle destination dans son carnet de voyage. Dans quelques jours, il partira avec quatre jeunes à la vie « hors normes » de son association. Direction, le Groenland pour une expédition d’une quinzaine de jours. Le groupe partira pour le nord de la Baie de Disko sur la côte occidentale du territoire danois (car oui, le Groenland appartient au royaume de Danemark).

Ils découvriront le paysage sur des chiens de traîneaux guidés par des Inuits. Au menu : calotte, banquise et bivouacs en cabane ou sous tente. Chaque aventurier sera accompagné d’un Groenlandais qui assurera la conduite de l’attelage des chiens.

Des stages pour vivre en pleine nature

L’association est une niche d’aventures. Elle propose notamment des stages de mer qui n’ont rien de vacances. En revanche, sensations et rencontres inoubliables garanties pour les passionnés des séjours maritimes. Le départ aura lieu en Corse à compter de la mi-mai. Dans le reste du calendrier, il existe aussi un stage de survie toujours sur l’île de Beauté.

Comptez 3 à 4 jours dans une vallée isolée. Attention, il ne s’agit pas d’un stage commando ni d’une randonnée pédestre pour observer la faune sauvage, mais plutôt d’un apprentissage d’un séjour simple et intense en immersion totale avec la nature. Pour y participer, envoyez un mail à l’association : [email protected]