Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Musique

"Brown Skin Girl" : Beyoncé dévoile son nouveau clip avec des invités de folie dont ses deux filles (vidéo)

25 août 2020 à 16h40 Par A.L.
Beyoncé lève le voile sur le clip de "Brown skin girl".
Crédit photo : Capture d'écran Youtube

Surprise ! Beyoncé vient de dévoiler le clip de son morceau "Brown Skin Girl" et extrait de son album "The Lion King : The Gift". Ce dernier met en scène un casting cinq étoiles, dont ses deux filles Blue Ivy et Rumi.

En juin dernier, les premières images du film de Beyoncé, baptisé Black is King, étaient dévoilées sur les réseaux sociaux. De quoi ravir les fans qui attendaient cela avec impatience. Aujourd'hui, la chanteuse américaine fait à nouveau la surprise à ses fans en diffusant un clip pour son morceau Brown skin girl, tiré de son album intitulé The Lion King: The Giftqu’elle avait dévoilé en 2019 à l’occasion de la sortie du film live action Le Roi Lion, et dans lequel elle prêtait sa voix au personnage de Nala. Au programme de ce nouveau clip de plus de six minutes ? Un casting de folie avec la top model Naomi Campbell, l'actrice oscarisée Lupita Nyong’o mais également la chanteuse Kelly Rowland, ou encore les deux filles de Queen B, Blue Ivy, 8 ans, qui pousse même la chansonnette à la fin du clip et sa petite soeur Rumi, 3 ans.

"Toutes les différentes nuances de brun"

"Dans Brown Skin Girl, c’était tellement important pour moi que nous représentions toutes les différentes nuances de brun", a expliqué Beyoncé au sujet de cette vidéo, lors d'une intervention en visioconférence ce lundi dans l'émission Good Morning America. "Nous voulions que chaque personne soit filmée sous une lumière majestueuse… Il était important que nous soyons toutes là-dedans ensemble, et que nous nous célébrions toutes les unes les autres", a-t-elle continué. "Fille à la peau brune. Tu as la peau comme des perles. Seule contre le monde. Je ne t'échangerai jamais contre quelqu'un d'autre", chantent-ils alors dans le refrain de Brown Skin Girl.