Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Calogéro condamné pour plagiat

30 novembre 2016 à 12h39 Par Rédaction

Il y a une semaine Calogéro s'est vu condamné par la justice pour avoir plagié la chanson "Si seulement je pouvais lui manquer". Laurent Feriol avait porté plainte contre le chanteur qui l'accusait d'avoir copié son titre "Les chansons d'artistes".

Le plaignant s'est félicité de ce verdict: « Pour moi, c'est évidem­ment une très grande satis­fac­tion. En face de nous, on avait forte partie. Je pense qu'ils croyaient qu'on allait lâcher prise, parce que, pour eux, l'argent n'est pas un problème ».

De son côté, sur Facebook, Calogéro a réagit également avec une immense déception: « Je suis aujourd'hui accusé et condamné à tort de plagiat pour quelques notes du refrain de ma chanson "Si seulement je pouvais lui manquer" par un monsieur que je ne connais pas. La justice me condamne car je n'ai évidemment pas de preuve de n'avoir jamais été en contact avec sa musique. Cela me fait beaucoup de mal ». « Je vous écris pour que vous sachiez que chacune des notes qui composent mes mélodies depuis que j'ai 16 ans sortent toutes directement de mes tripes et de mon coeur. Composer une mélodie depuis que je suis adolescent donne un sens à ma vie. Je mets un point d'honneur à ce que mes musiques soient le reflet de ce que je vis ou ce que je suis ». « La route a été longue pour moi et je n'ai jamais rien volé à personne. Je n'ai jamais copié personne et ne le ferai jamais. C'est injuste, cela me fait mal et je voulais vous le dire ».

Une dure épreuve qui n'entame pas l'envie artistique de Calogéro qui prépare un nouvel opus pour succèder aux 700.000 ventes du dernier album "Les feux d'artifice".