Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Centre-Val de Loire : un air légèrement plus respirable pendant le confinement

09 juin 2020 à 09h23 Par Guillaume Pivert
Les émissions de polluants liés au trafic routier ont chuté de moitié pendant le confinement en Centre-Val de Loire.
Crédit photo : Pixabay

La baisse du trafic routier pendant les deux mois de confinement a été bénéfique pour la qualité de l’air dans la région. D’autres émissions ont en revanche augmenté.

Moins de voitures, plus d’activité ou presque… On pouvait croire que la qualité de l’air s’était franchement améliorée pendant le confinement. En réalité, ce n’est pas si simple. « Elle ne s’est pas améliorée sur tous les polluants » indique Carole Flambard de LigAir, le réseau de surveillance de la qualité de l’air en Centre-Val de Loire.

 

Écouter le podcast

Au bout du compte, « la baisse de pollution liée au trafic routier a été compensée par la pollution agricole » tranche Carole Flambard. Selon l’association LigAir, la qualité de l’air est même restée plutôt homogène entre les zones densément peuplées et les campagnes.

 

Écouter le podcast

 

Depuis le 11 mai, la vie reprend peu à peu un cours normal. Un déconfinement par étape, expliquant que la pollution n’ait pas retrouvé ses niveaux d’avant la mi-mars.

 

Écouter le podcast

 

Chaque année, près de 48 000 décès seraient liés à la pollution en France.