Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Cher : 250 postes à pourvoir à Bourges

03 octobre 2017 à 07h41 Par Benoit Hanrot

Nouvelle vague de recrutements dans le Cher. Pôle Emploi vous met en relation aujourd’hui avec une trentaine d’entreprises du département qui recherchent de nouveaux collaborateurs dans des secteurs divers et variés. Décryptage :

En août dernier, le nombre de demandeurs d’emploi sans aucune activité était de 16 290. Un chiffre en hausse de 1.1% sur les trois derniers mois. Heureusement, 250 d’entre eux pourraient rapidement (re)trouver un travail. En effet, plusieurs dizaines de sociétés du Cher vous donnent rendez-vous entre 13h45 et 18h au Carré d’Auron, 7 boulevard Lamarck.

Quels secteurs recherchent ?

Parmi les secteurs qui recrutent :

- les services pour des postes de technicien informatique, développeur Web, commercial téléprospecteur, infographiste, conseiller clientèle ou à distance, gestionnaire de back-office.

- l’Armée de Terre et la Maine nationale pour des postes de mécanicien automobile et personnel de la défense.

- la base aérienne d’Avord pour des postes de maître-chien, pompier, opérateur de défense

- la gendarmerie nationale

- la restauration pour des postes de chef de rang, serveur, personnel de cuisine, manager.

- les transports : chauffeur poids-lourd et agent de quai

- ou encore le bâtiment : chef de chantier, maçon, conducteur de travaux

Qui sont les plus gros recruteurs ?

Le futur E. Leclerc de Saint-Doulchard sera l’un des plus gros recruteurs de l’an prochain dans le Cher. L’enseigne prévoit de recruter près de deux cents personnes pour pouvoir ouvrir d’ici 2018. Autre groupe en recherche de nouveaux collaborateurs : MBDA. La société industrielle du secteur aéronautique et spatial et de l’industrie de l’armement recrute aussi deux centres personnes dans la recherche et développement, la production et le support client.

La dernière fois que 250 postes étaient à pourvoir dans le département, c’était l’hiver dernier pour le Printemps de Bourges. La direction était à la recherche de 250 personnes pour accueillir le public et nettoyer le site pendant toute la durée de l’événement.