Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Cher : il avait incendié et cambriolé la discothèque concurrente

28 février 2018 à 15h33 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Pixabay

La justice de Bourges a condamné un patron de boîte de nuit à de la prison ferme. Le prévenu a été reconnu coupable de s’être introduit à de nombreuses reprises dans l’établissement voisin et d’y avoir mis le feu. Décryptage :

Le tribunal correctionnel de Bourges a condamné le patron de l’S3 de Sens-Beaujeu à trois ans de prison dont un ferme. Ce dernier, âgé de 23 ans, a été reconnu coupable d'avoir cambriolé et mis le feu à plusieurs reprises à un établissement concurrent, le Feeling, à l’aide d’une complice. La jeune fille a écopé de la même peine que le principal accusé. Un troisième larron a été condamné à un an de prison avec sursis pour avoir participé à l’un des larcins. Une histoire de jalousie serait à l’origine des faits. Selon France 3 Centre-Val de Loire, la discothèque n'a pas pu rouvrir ses portes au public en raison des lourds dégâts.