Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
L'Equipe du Matin Vibration

Choisir la date de nos prélèvements et sac à dos "en apesanteur" : voici le journal des bonnes nouvelles !

24 février 2020 à 06h50 Par Diane Thibaudier
On pourra bientôt choisir la date des prélèvements de nos différentes factures. Image d'illustration
Crédit photo : pixabay

Les drames nous envahissent au quotidien... Pour égayer votre journée, voici deux infos positives à partager sans modération !

Bonne nouvelle pour nos dépenses !

Les prélèvements de nos factures d’électricité, de téléphone ou de mutuelle tombent parfois au mauvais moment ! Et si nous pouvions désormais choisir nous-même à quelle date on souhaite être prélevés, ce serait fomidable, non ?

Et bien, c’est bientôt possible ! Le ministère de l'Economie a demandé à plusieurs grandes entreprises (Aviva, EDF ou encore la Banque Postale) de laisser leurs clients choisir à quelle date ils souhaitent être prélevés de leurs factures. Plutôt au début du mois pour certains, pour gérer leurs économies restantes pour leurs loisirs. Plutôt en fin de mois pour profiter à fond jusqu’au bout ou simplement parce que certains sont payés plus tard... chacun son choix !

L’idée, c’est justement de ne pas sanctionner ceux qui ne sont pas payés en début de mois. Et leur éviter ainsi les frais bancaires en cas de compte à découvert. Si c’est pas une bonne nouvelle ça !

Bonne nouvelle pour les étudiants !

Nous avons tous connu ça au collège ou au lycée : à cause des manuels, des cahiers et autres fournitures scolaires, les sacs à dos des étudiants peuvent être parfois extrêmement lourds !

Mais grâce à un homme, c'est bientôt terminé ! Un particulier, habitant dans l'Yonne, vient d’inventer un sac à dos qui ne repose pas sur les épaules ! Grâce à deux inserts placés dans les bretelles, finies les douleurs dans le dos et les épaules en cas de sac à dos très lourd. C'est bon pour les collégiens, les lycéens mais pas seulement… les voyageurs pourront en profiter aussi ! Des militaires de l’armée française l’ont essayé en 2017, ils l'ont d'ores et déjà validé ! e

Les premiers modèles seront commercialisés dès cet été : ces premiers sacs à dos "Gravipack" seront vendus en magasin au prix très raisonnable de 49 euros.