Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Coronavirus : 28 personnes en réanimation en Bourgogne-Franche-Comté

17 mars 2020 à 08h07 Par Etienne Escuer
Image d'illustration. Les couloirs de l'hôpital d'Orléans.
Crédit photo : Vibration - Alicia Méchin

L’Agence régionale de santé (ARS) de Bourgogne-Franche-Comté, région particulièrement touchée par le coronavirus, rappelle l’importance d’adapter nos comportements sociaux.

Dans un point effectué dans la soirée du 16 mars, l’ARS de Bourgogne-Franche-Comté exhorte les citoyens français à respecter les mesures de confinement et à réaliser les gestes barrières afin de freiner la propagation de l’épidémie de coronavirus. La journée du 16 mars a été marquée par la plus forte progression de l’épidémie dans la région, avec une centaine de cas recensés supplémentaires. Cela porte le total à 507 en Bourgogne-Franche-Comté, un chiffre « à interpréter avec précaution car il correspond de moins en moins au décompte exhaustif des malades », précise l’ARS. Il recense « seulement les patients hospitalisés, personnes à risques, personnels soignants et premiers patients d’un regroupement de personnes vulnérables auxquels le test biologique est désormais réservé ».

 

L'Yonne et la Nièvre plutôt épargnée, la Saône-et-Loire particulièrement touchée

Si le nombre de décès n’évolue pas dans la région (six pour le moment), 146 personnes sont hospitalisées, dont 28 en réanimation. 25 personnes sont par ailleurs guéries. Le virus circule de manière sporadique dans la Nièvre, faiblement dans l’Yonne et le Jura, mais la Saône-et-Loire est particulièrement touchée. Il s’agit du département où la progression est la plus importante dans la région, confie l'ARS. Le Doubs, le Territoire de Belfort, la Haute-Saône et la Côte d’Or sont également fortement concernées.