Info locale

Coronavirus : nouveaux cas en région, rassemblements supérieurs à 1.000 personnes interdits

09 mars 2020 à 05h57 Par Etienne Escuer
Image d'illustration. Les couloirs de l'hôpital d'Orléans.
Crédit photo : Pixabay

Le nombre de personnes infectées par le coronavirus continue d’augmenter. Le ministère de la Santé annonce de nouvelles mesures.

Les rassemblements de plus de 1.000 personnes sont désormais interdits en France, a annoncé le ministère de la Santé dimanche 8 mars, pour freiner la propagation du coronavirus. Seuls les événements considérés comme utiles à la nation, parmi lesquelles les manifestations ou les concours, sont maintenus. La France a franchi ce week-end hier le seuil du millier de personnes contaminées, avec 1.126 cas, pour 19 décès. Cette jauge fixée à 1000 personnes devrait provoquer l’annulation d’un certain nombre de manifestations culturelles ou sportives, par exemple, dans les prochains jours.

La Bourgogne-Franche-Comté fortement touchée

 

Avec 112 personnes désormais contaminées par le coronavirus, la Bourgogne-Franche-Comté est la troisième région française la plus touchée. Six nouveaux cas ont été confirmés hier par l'Agence régionale de santé, dont un premier dans l’Yonne. Seule la Nièvre est épargnée pour le moment. La plupart des cas auraient un lien avec un rassemblement évangélique à Mulhouse.

En Pays de la Loire, le nombre de personnes infectées s’élève désormais à 25. Six nouveaux cas ont également été confirmés hier. Une femme de 46 ans et son fils de 14 ans, originaire de la Sarthe, ont été pris en charge au Mans en fin de semaine dernière dans un état rassurant. Par précaution, 93 personnes dans l'entourage du collégien, scolarisé à l'Epine, au Mans, sont confinées chez elles pour deux semaines. Une lycéenne scolarisée à Sadi-Carnot est également porteuse du virus, et 25 personnes sont elles aussi confinées. Un premier patient a été guéri dans la région. Le préfet de la Sarthe doit rencontrer les organisateurs des 24H du Mans ce lundi. Le mondial de hockey sur glace féminin, qui devait se dérouler mi-avril à Angers, est annulé, a annoncé ce week-end la fédération internationale.

Le Loir-et-Cher, le Cher et l'Indre épargnés

Dans le Centre-Val de Loire, 17 personnes sont désormais contaminées. Dix nouveaux cas ont été confirmés ce week-end par l’ARS. Ils sont pris en charge à Tours et Orléans, mais leur état de santé est rassurant. Le Loir-et-Cher, le Cher et l'Indre sont épargnés pour le moment. Pas d'école jusqu'au 19 mars pour les élèves de maternelle de l'école Henri Poincaré à Orléans, où une ATSEM a contracté le coronavirus. Les cours reprennent en revanche à l'école élémentaire. A Orléans, le concert de Patrick Bruel au Zénith est reporté au 1er octobre, le salon 2000 emplois 2000 sourires au 4 juin.

Les ARS rappellent que les visites aux personnes âgées en EHPAD sont fortement déconseillées. Des restrictions sont également prises dans de nombreux hôpitaux concernant les visites, désormais interdites aux mineurs et aux personnes malades. Une seule personne est autorisée par visite.