Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info générale

Coronavirus : un laboratoire français met au point le premier test d’immunité

27 avril 2020 à 15h17 Par A.L.
Un test d'immunité au coronavirus va voir le jour.
Crédit photo : Pixabay

Le laboratoire de vaccinologie Pasteur-TheraVectys est parvenu à mettre au point un test sanguin permettant d’indiquer le degré d’immunité d’une personne guérie du coronavirus.

C'est une grande avancée dans la bataille contre le nouveau coronavirus. Pierre Charneau, le directeur le laboratoire de vaccinologie  Pasteur-TheraVectys, a ainsi déclaré, dans un entretien publié ce lundi 27 avril dans Libération, que ses équipes avaient mis au point un test de sérologie qui serait ainsi le premier capable de préciser le degré d'immunité des malades guéris du Covid-19 mais aussi de toutes les personnes (personnels soignants, famille d'un patient infecté, caissiers...) qui ont pu être en contact avec le virus. "Nous avons mis au point un test de 'séro-neutralisation' qui détecte les anticorps mais surtout qui mesure leur capacité à inhiber l’entrée du virus dans une cellule. Ce test renseigne donc sur l’efficacité des anticorps", a-t-il expliqué ajoutant qu’il s’agissait "d’un outil précieux pour accompagner le déconfinement".

La Haute Autorité de Santé doit donner son accord

Selon Pierre Charneau, contrairement aux tests sérologiques existants qui détectent seulement la présence d'anticorps développés par une personne après une infection au coronavirus, ce nouveau procédé "renseigne sur l'efficacité des anticorps". Utilisé depuis le 20 avril par la recherche en épidémiologie et expérimenté par l’Institut Pasteur, le test pourrait donc bientôt être accessible aux particuliers. Mais avant cela, la Haute Autorité de Santé doit donner son feu vert. "Aujourd’hui, nous avons pratiqué des milliers de tests et, pour le moment, on n’a jamais eu de faux positif. Avec si peu de recul, il est très difficile de garantir 100 % de fiabilité. Ce dont on est aujourd’hui certain, c’est que le taux d’erreur est très faible", a ainsi assuré le directeur du laboratoire de vaccinologie Pasteur-TheraVectys. Lorsque le test sera validé, les particuliers pourront aller se faire tester en allant faire une prise de sang dans un laboratoire d'analyses de ville, et attendre deux jours pour avoir les résultats.