Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Coronavirus : visites restreintes et encadrées dans les maternités de Bourgogne-Franche-Comté

03 avril 2020 à 15h42 Par Alicia Méchin
En cette période de confinement, les maternités de Bourgogne-Franche-Comté autorisent tout de même la présence des conjoints lors de l’accouchement.
Crédit photo : Pixabay

En cette période de confinement, les maternités de Bourgogne-Franche-Comté autorisent tout de même la présence des conjoints lors de l’accouchement. Celle-ci est néanmoins encadrée et restreinte.

L’Agence Régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté, région très touchée par le Covid-19, fait savoir dans un communiqué de presse daté du 2 avril 2020, qu’un parcours sécurisé est mis en place pour les futures mères, les parents et les nouveau-nés. Avec le confinement, les visites des proches sont interdites, pour limiter les risques de propagation du coronavirus. Mais le conjoint peut, lui, être présent en fin de travail et jusqu’à 2 heures après l’accouchement, à condition qu’ils respectent les mesures strictes de sécurité mises en place. Seuls ces moments sont autorisés. Les conjoints retrouveront ensuite les mamans et enfants à la sortie de la maternité.

La téléconsultation ouverte aux sages-femmes

Les suivis de grossesses sont maintenus, malgré la période de confinement. Mais la téléconsultation est privilégiée. « Plus de 800 web-consultations ont déjà été assurées », précise l’ARS. Les séances de péparation à la naissance et l’entretien prénatal précoce sont également réalisés dans ces conditions.

Le communiqué précise par ailleurs que « la téléconsultation est désormais ouverte aux sages-femmes qui ont accès dans la région à la plateforme TELMI, mise en place par l’ARS et le GRADeS (groupement régional d’appui au développement de la e-santé) ».