Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Covoiturage : des trajets domicile – travail à tout petit prix

03 mai 2017 à 11h47 Par Rédaction

Le covoiturage est devenu en quelques années l'alternative numéro 1 au train. A la tête du plus grand réseau de France, BlaBlacar a décidé d'améliorer son service en proposant une application pour les trajets domicile - travail.

Il vous arrive peut-être d’effectuer un trajet Le Mans – Mamers, Montargis – Orléans ou encore Auxerre – Sens pour vous rendre au travail, seul dans votre voiture. Pourquoi pas le rendre plus sympathique et plus économique en prenant des personnes qui se trouvent sur le même chemin que vous ? C’est ce que propose BlaBlaLines, la nouvelle application lancée par BlaBlacar. Le site de covoiturage s’est imposé sur les distances de 300 kilomètres de moyenne, mais il cherche aujourd’hui à s’adresser aux millions de navetteurs qui effectuent des trajets domicile – travail.

Faciliter les contacts entre utilisateurs

BlaBlaLines vient d’être lancé ce mardi sur deux lignes pilotes (Reims > Chalons-en-Champagne et Toulouse > Montauban) pour un déploiement prévu en 2018 à l’échelle nationale. Son principe est simple : mettre automatiquement en relation conducteurs et passagers sur leurs trajets en identifiant des lignes. Autrement dit, pas question pour le chauffeur d’effectuer un détour, le passager l’attendra à un point de stationnement précis sur son chemin. Ce dernier n'aura d'ailleurs pas forcément le même conducteur à l'aller et au retour.

Pour ce qui est du prix de la course, le tarif sera affiché dès la publication du trajet. Il sera de l’ordre de 5 à 6€ pour une distance de 50 kilomètres. Le paiement s’effectuera comme d’habitude à la fin du voyage. Ce modèle s’appuie sur celui d’applications déjà existantes comme Uber.

La concurrence est rude

Le marché du covoiturage entre domicile et lieu de travail n’a pas attendu la start-up française pour se développer. En effet, iDVROOM (filiale de la SNCF) ou encore WayzUp avaient déjà conquis une partie du marché jusque-là. Mais BlaBlacar a décidé de s’immiscer dans ce milieu pour avoir elle aussi sa part du gâteau.

Il faut en profiter car dans l’immédiat, l’entreprise BlaBlaLines ne percevra pas de commission sur les transactions effectuées. Son président, Frédéric Mazzella, indiquait ce mercredi dans les colonnes d’Aujourd’hui en France, qu’il imaginait dans un avenir proche la « participation des entreprises ou des collectivités pour réduire les embouteillages. »

Autre avantage pour l’automobiliste, au niveau de son portefeuille. D’après BlaBlacar, le coût pour un conducteur qui effectue chaque jour des trajets de 50 kilomètres pendant un an, est de 5 000€. Ce coût pourrait être divisé par deux si un passager verse 5€ pour cette distance.