Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Des conseils pour éviter l’intoxication au monoxyde de carbone

07 novembre 2017 à 11h35 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : pixabay.com

Une centaine de personnes meurt chaque année en France à cause d’une intoxication au monoxyde de carbone. On vous donne quelques astuces pour éviter le pire quand le froid est de retour.

Visiblement, l’hiver approche ! Les températures ont franchement baissé depuis quelques jours et le mercure ne devrait pas grimper énormément cette semaine. Et avec le froid qui revient, nous sommes nombreux à rallumer le chauffage. Attention aux intoxications au monoxyde de carbone ! On vous en parlait la semaine dernière, le monoxyde de carbone est extrêmement dangereux puisque transparent et sans odeur. Une famille du Loiret en avait d’ailleurs fait les frais à ce moment-là : un couple et ses trois enfants avaient dû être hospitalisés suite à l’utilisation d’un groupe électrogène à l’intérieur de leur habitation.

Aérez bien votre logement tous les jours

Pour éviter ce genre d’intoxication, mieux vaut donc prendre quelques précautions. Puisque le monoxyde de carbone est indétectable sans un appareil spécialisé, mieux vaut prévenir que guérir. Les autorités conseillent donc de vérifier systématiquement votre système de chauffage avant de le rallumer, et de le faire entretenir par des professionnels. Pensez à faire nettoyer les conduits de cheminée par exemple mais aussi les installations de chauffage et d’eau chaude. Autre mesure de prévention, à faire chaque jour : aérez votre logement pendant au moins 10 minutes. Et même en cas de grand froid ! Ne bouchez surtout pas les systèmes de ventilation et vérifiez qu’ils sont aussi en bon état de marche.

Evitez également d’utiliser comme moyen de chauffage, des appareils qui ne sont pas destinés à chauffer une maison, comme une cuisinière ou un barbecue. Et bien sûr, ne faites jamais fonctionner un chauffage d’appoint, comme par exemple un soufflant, en continu.

En cas d'intoxication, appelez les secours immédiatement

Si toutes fois, vous avez rallumé votre chauffage sans effectuer ces vérifications d’usage, soyez vigilants au moindre signe d’intoxication. Les premiers symptômes sont en général des maux de tête et des nausées. Si plusieurs habitants d’un même logement présentent ce genre de symptômes, appelez immédiatement les secours en composant le 15, le 18 ou le 112, éteignez tous les appareils de chauffage et aérez votre habitation. Une intoxication au monoxyde de carbone peut conduire au coma ou même à la mort en seulement quelques minutes.