Insolite

Deux petites filles retrouvées en pleine forêt car elles voulaient faire « Koh-Lanta »

20 avril 2020 à 14h07 Par A.L.
La gendarmerie les a retrouvées en pleine forêt.
Crédit photo : Pixabay

Ce vendredi 17 avril, deux petites filles âgées de 4 et 9 ans ont échappé à la vigilance de leur parents en Meurthe-et-Moselle et ont été retrouvées en forêt par la gendarmerie car elles voulaient "faire Koh-Lanta".

Si cette histoire peut faire sourire, elle aurait tout de même pu très mal se finir. Ce vendredi 17 avril, alors que près de 7 millions de Français ont regardé l’émission Koh-Lanta sur TF1, selon les chiffres de Médiamétrie, deux petites filles âgées de 4 et 9 ans ont voulu elles aussi devenir de vraies aventurières. En effet, les fillettes ont échappé à la vigilance de leurs parents le matin même et se sont envolées dans la nature pour "faire  Koh-Lanta", comme le rapporte la police du département sur sa page Facebook. Les parents, très inquiets, ont alerté les forces de l’ordre qui ont dépêché "une équipe cynophile, une équipe drone, des motocyclistes et des gendarmes mobiles en renfort sur le département" durant cette période de confinement.

Elles avaient prévu "des pyjamas" et "leurs doudous"

Heureusement, plus de peur que de mal. Les deux enfants ont rapidement été retrouvés à la lisière d'une forêt. "Elles étaient assises sur un sac, équipées d'une couverture, d'eau, d'un morceau de viande et de bois pour faire le feu", racontent les gendarmes sur Facebook. Les petites filles avaient même prévu "des pyjamas" et "leurs doudous". Selon la gendarmerie, elles "voulaient faire Koh-Lanta et avaient prévu de passer la nuit dehors". "Elles ont immédiatement été remises à leurs parents soulagés", est-il précisé dans le post.