Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Disney : la jeune actrice Nikita Pearl Waligwa décède à l’âge de 15 ans

17 février 2020 à 16h30 Par A.L.
Nikita Pearl Waligwa décède à l’âge de 15 ans.
Crédit photo : Disney

L’actrice Nikita Pearl Waligwa, révélée en 2016 dans le film "Queen of Katwe" produit par Walt Disney Pictures, s’est éteinte à l'âge de 15 ans des suites d’une tumeur au cerveau.

Triste nouvelle. Ce samedi 15 février, plusieurs médias ougandais ont annoncé la mort de Nikita Pearl Waligwa à l'âge de 15 ans. Décédée des suites d’une tumeur au cerveau, l'actrice morte dans l’hôpital international TMR à Naalya avait avait été vue dans le film Disney Queen of Katwe dans le rôle de Gloria. Un film biographique - inspiré du roman The Queen of Katwe : A Story of Life, Chess, and One Extraordinary Girl’s Dream of Becoming a Grandmaster, de Tim Crothers et signé du talent de la réalisatrice Mira Nair, qui raconte l’histoire vraie de Phiona Mutesi, une joueuse d’échec originaire d’Ouganda. 

C'est l'école ougandaise où la jeune fille faisait ses études qui a fait part de son décès : "Adieu Nikita Pearl Waligwa. Tu étais un amour pour beaucoup et nous t'avons perdue d'une tumeur au cerveau à un âge si tendre. Repose en paix très cher", a-t-elle écrit.

Après cette annonce, Lupita Nyong'o que l'on a notamment vu dans Star WarsUs ou encore Black Panther et qui était également au casting de Queen of Katwe, a rendu hommage à Nikita Pearl Waligwa. "C'est avec une grande tristesse que je poste ce message, après la mort de Nikita Waligwa, une fille douce et talentueuse, avec qui j'ai travaillé sur Queen of Katwe (...) Mes pensées et mes prières vont à sa famille et à sa communauté", a déclaré l'actrice. 

C'est en 2016 que Nikita Pearl Waligwa avait été diagnostiquée d’une tumeur au cerveau. Deux ans plus tard, une deuxième tumeur avait été découverte par les médecins. L’adolescente souffrait énormément comme l'a rappelé l’un de ses proches dans la presse locale. "Son cerveau était enflé et il exerçait beaucoup de pression", a-t-il notamment expliqué. La réalisatrice de Queen of Katwe avait tenté de l’aider en demandant de l’aide pour financer un traitement en Inde, les médecins ougandais n'étant pas en mesure de la prendre en charge.