Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Ecommoy : un arrêté municipal après la mort d'une étudiante

26 février 2018 à 07h51 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : pixabay

Le maire d'Ecommoy a décidé de prendre un arrêté après la mort d'une jeune femme au sein de la gare de la commune sarthoise jeudi dernier. Elle a été percutée par un train alors qu'elle traversait sur un passage prévu pour ça.

C'est loin d'être la première fois que ça arrive. La gare d'Ecommoy est connue pour être dangereuse : en 22 ans, trois personnes y sont mortes, percutées par des trains. La semaine dernière, c'est une jeune femme qui est décédée à la gare. Elle traversait sur un passage prévu à cet effet qui traverse les voies, lorsqu'elle a été percutée par un train de marchandises jeudi dernier. A la gare d'Ecommoy, il n'y a ni tunnel, ni passerelle pour rejoindre le quai opposé. Et la municipalité n'en peut plus de ces drames à répétition.

La mairie pèse-t-elle le poids face à la SNCF ?

En fin de semaine dernière, Sébastien Gouhier, le maire d'Ecommoy a annoncé qu'il allait prendre un arrêté pour obliger la SNCF à placer l'un de ses agents en gare selon nos confrères du Maine Libre. L'idée, c'est que la personne en question puisse encadrer le passage des voyageurs et surveiller l'arrivée ou non d'un train au même moment. Reste à savoir si un arrêté municipal peut imposer ce genre de dispositif à une entreprise privée comme la SNCF. La municipalité a assuré que ça pourrait au moins ouvrir un débat sur le sujet.