Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Elle réalise des tatouages gratuits pour des victimes de violences conjugales

07 février 2017 à 10h23 Par Rédaction

Flavia Carvalho est une tatoueuse brésilienne de 31 ans qui officie à Curitiba, capitale de l'état du Paraná (Sud du Brésil).

En apparence son salon est classique mais en réalité elle utilise son talent pour aider gratuitement certaines personnes. Effectivement, Flavia a pris la décision de réaliser des tatouages pour couvrir les cicatrices des femmes ayant subi des violences domestiques. 

“A pele de Flor”(A peau de fleur), c'est le nom de son projet qui propose donc de réaliser gratuitement ces dessins sur le coprs d'anciennes victimes pour les aider à tourner la page. En faisant cela, Flavia espère qu'elles retrouvent confiance en elles et qu'elles acceptent leur corps. 

Elle explique:“Le nom de ce projet est une référence à l’expression portugaise “ A flor da pele”. Cette expression renvoie à un sentiment très puissant que l’on peut ressentir lorsque l’on est confronté à une situation extrêmement difficile,”.

La source de cette création vient de l'histoire d'une femme venue après une attaque dans une boîte de nuit: “Alors qu’elle avait refusé les avances d’un homme qui essayait de la séduire, il l’a poignardée avec un couteau automatique. Quand elle a vu le tatouage terminé, elle était extrêmement émue et cela m’a profondément touchée. J’ai alors été frappée par l’idée de réaliser ce genre de tatouages gratuitement. Chacun de ces tatouages serait un instrument pour rendre ces femmes plus fortes et booster leur amour-propre. “

En tout cas, Flavia fait de ces blessures de vraies oeuvres!