Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Insolite

Elles bronzent les seins nus, les gendarmes leur demandent de se rhabiller

25 août 2020 à 10h29 Par A.L.
Des gendarmes leur ont demandé de se rhabiller sous le regard médusés des autres vacanciers.
Crédit photo : Pixabay - Image d'illustration

Ce jeudi 20 août, deux gendarmes ont demandé à plusieurs femmes, qui bronzaient les seins nus sur une plage de Sainte-Marie-la-mer, dans les Pyrénées-Orienntales, de remettre leur haut de maillot de bain.

Bronzer en topless est-il devenu illégal en France ? Des femmes qui profitaient tranquillement du soleil, ce jeudi 20 août, sur une plage de Sainte-Marie-la-Mer, près de Perpignan, ont été interpellées par des gendarmes qui leur ont demandé de se rhabiller, sous le regard médusés des autres vacanciers. Les forces de l'ordre avaient en effet été alertés par une famille dont les enfants étaient choqués de voir une femme âgée d'une soixantaine d'années sans le haut de son maillot de bain.

"J’étais tellement choquée"

"Nous apercevons deux gendarmes, un homme et une femme, qui arpentent la plage et s’arrêtent à quelques mètres de nous pour s’adresser à une dame d’une soixantaine d’années. De là où nous nous trouvons, impossible d’entendre ce qu’ils lui disent. Mais nous voyons cette femme s’agiter après leur départ, visiblement troublée, et fouillant frénétiquement dans son sac à la recherche de son haut de maillot de bain", a ainsi expliqué Marie à France 3 Occitanie. Choquée par la scène, la vacancière demande des explications. "J’étais tellement choquée de ce qui se passait sous mes yeux, c’est mon âme de féministe qui a parlé, je suis allée les voir et je leur ai demandé si pour eux, bronzer les seins nus était une atteinte à la pudeur ? Ils m’ont demandé de circuler et ont quitté la plage, juste après mon intervention", a-t-elle confié.

Or, comme le rappelle la chaîne régionale, bronzer seins nus n'est en aucun cas interdit par la loi car cela n'est pas considéré comme un délit d'exhibition sexuelle, qui est régi par l'article 222-32 du Code pénal. Si cela peut faire l'objet d'une amende sur les plages qui le proscrivent spécifiquement, telles que Paris-Plage, aucun arrêté municipal n'interdit d'être seins nus sur le sable à Sainte-Marie-la-Mer.