Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Émotion en Eure-et-Loir après le décès d'Anthoine Hubert

02 septembre 2019 à 05h51 Par Etienne Escuer
Anthoine Hubert lors du GP d'Autriche 2019.
Crédit photo : Commons - Lukas Raich

Le pilote eurélien Anthoine Hubert s'est tué samedi après-midi sur le circuit de Spa-Francorchamps en Belgique.

Cinq ans après le tragique accident de Jules Bianchi au Japon, le sport automobile français est à nouveau en deuil. Anthoine Hubert, jeune espoir de 22 ans, a perdu la vie lors d'une course de Formule 2 samedi en Belgique, sur le circuit de Spa-Francorchamps, après un carambolage à grande vitesse.

Le jeune homme était originaire d'Eure-et-Loir. En karting, il avait notamment foulé les pistes du circuit de Lutz-en-Dunois, Dunois Kart, près de Châteaudun. Interrogé par nos confrères de France 3 Centre-val-de-Loire, le gérant, Benjamin Guiroult, se souvient d'un « enfant adorable, à l’écoute, attentif avec son père qui était présent tous les jours, été comme hiver, sous la pluie, sous la neige »

Selon lui, Anthoine Hubert avait toujours répondu présent lorsque le club en avait besoin. « C’est un gamin qui savait d’où il venait et qui ne l’a jamais oublié. J’ai mis du temps à vraiment réaliser, tellement ce petit bonhomme était présent auprès de tous les membres du club. On le suivait, on était tous fans d’Antoine Hubert et tout le monde ici l’a rencontré, lui, son frère, sa famille, c’est une immense tristesse qui nous envahit, c’est affreux »

Vainqueur ce dimanche en Formule 1 sur le circuit belge, le pilote Ferrari Charles Leclerc a tenu à rendre hommage à Anthoine Hubert. Une minute de silence a également été observée avant le départ.