Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Erreur de sujet : 1 800 candidats au concours d'infirmier repassent l'examen

05 avril 2017 à 13h36 Par Rédaction

Il y a de quoi être énervé. 1 800 candidats au concours de l'école d'infirmiers du CHRU de Tours vont devoir repasser une épreuve après la découverte d'une erreur d'énoncé dans l'un de leurs sujets.

La consternation pour les quelque 1 800 candidats au concours d’entrée de l’institut de formation en soins infirmiers (Ifsi) du CHRU de Tours. Ils sont à nouveau convoqués ce samedi 8 avril pour repasser une des deux épreuves d’admission. Le 15 mars dernier, soit quatre jours après avoir passé l’épreuve des tests psychotechniques, les futurs étudiants ont reçu un message qui n’avait rien d’un poisson d’avril en avance : l’épreuve a été annulée.

 

En cause : la découverte d’une erreur dans un énoncé, décelée trop tard par les correcteurs. En effet, plusieurs participants ont reçu malencontreusement ces copies contenant des sujets qui ne leur étaient pas destinés. L'épreuve a donc été annulée et reportée à ce samedi. Une décision qui émane de la directrice adjointe du CHRU, Amélie Roux, qui affirme qu’en cas de recours, tout le concours aurait pu être annulé.

Du côté du syndicat Sud Santé Sociaux, on a décidé de monter au créneau. Ce dernier rappelle que certains candidats se présentant au concours sont salariés et pourraient ne pas être en mesure de se libérer pour repasser l’examen. C’est pourquoi il réclame dans le même temps que les frais de dossier - entre 100 et 150€ - et de déplacement soient pris en charge par le CHRU. Demande rejetée par la direction de l’établissement.

Ce n'est d'ailleurs pas la première fois que ce cas de figure se produit dans ce concours. Pour rappel, un couac similaire s’est déroulé fin 2015. A cette époque, la même mésaventure était arrivée à Nîmes au concours d’infirmier de la région Languedoc-Roussillon, obligeant 674 candidats à repasser l’épreuve de français.   



[son1]