Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Eure-et-Loir : une association réclame la fermeture d’un élevage de visons

02 juillet 2019 à 15h23 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : ©One Voice

Alors que les débats sur le bien-être animal se multiplient, certains ne semblent pas se sentir concernés. En Eure-et-Loir, des militants de l’association One Voice ont fait une macabre découverte : des visons sans vie au cœur d’un élevage.

Le timing est bien choisi. A la veille d’une rencontre avec le ministre de la Transition écologique sur le bien-être animal, l’association One Voice a révélé à la presse une de ses enquêtes. En mai dernier, plusieurs de ses membres ont fait irruption dans un élevage d’Eure-et-Loir et ont découvert des visons jeunes et adultes, élevés dans des cages, parmi les corps de plusieurs de leurs congénères décédés.

L’association a décidé de porter plainte au pénal contre l’éleveur pour acte de cruauté et une pétition a également été lancée pour réclamer la fermeture immédiate de cet élevage. Demain, le ministre François de Rugy doit recevoir tous les acteurs de la mission bien-être animal de la faune sauvage captive pour laquelle les élevages de visons sont concernés.