Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Exercice de sécurité civile de grande ampleur au Bioparc de Doué-en-Anjou

21 janvier 2020 à 12h01 Par Alicia Méchin
La préfecture de Maine-et-Loire organise ce mardi 21 janvier un exercice de sécurité civile de grande ampleur, au Bioparc de Doué-en-Anjou.
Crédit photo : Rédaction/ Alicia Méchin

La préfecture de Maine-et-Loire organise ce mardi 21 janvier un exercice de sécurité civile de grande ampleur, au Bioparc de Doué-en-Anjou. D’importants moyens sont déployés pour cet exercice de type « attaque terroriste ».

Il va y avoir de l’agitation de mardi après-midi du côté du Bioparc. En effet, un exercice de type « attaque terroriste » est organisé par la préfecture, en lien avec la gendarmerie nationale, le service départemental d’incendie et de secours, et la ville de Doué-en-Anjou. Plusieurs acteurs du territoire vont alors être mobilisés sur cette opération, ayant pour objectif de tester la coordination des services, en cas d’acte de terrorisme, et/ou de tuerie de masse.  

Cet exercice va alors mobiliser le CHU d’Angers et de Saumur, la clinique chirurgicale de la Loire, le Samu, l’armée, plus de 70 « plastrons » joués par des étudiants en médecine et élèves infirmiers de Cholet, et près de 500 intervenants et figurants.

La préfecture précise que des perturbations sont à prévoir dans le secteur. Ne soyez donc pas surpris s’il y a de l’agitation. D’éventuelles détonations fictives pourraient être entendues. Une circulation dense des véhicules de secours, et de gendarmerie, ainsi que le survol d’un hélicoptère et de drone, sont programmés. L’exercice doit durer jusqu’à 15h.