Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Rédaction

Festival de Cannes : comme si vous y étiez

17 mai 2017 à 09h25 Par Rédaction

Toutes les stars ont débarqué hier sur la Croisette. Aujourd'hui, c'est l'heure de la traditionnelle montée des marches sur le tapis rouge. Un temps-fort qui sera retransmis dans de nombreux cinémas près de chez nous.

Strass et paillettes vous donnent rendez-vous sur la Croisette. C'est aujourd'hui que débute le célèbre festival de Cannes. Pour sa 70ème édition, c’est le réalisateur espagnol Pedro Almodovar qui a été sélectionné pour présider le jury. Hier soir, le jury composé cette année de quatre femmes dont l’actrice française Agnès Jaoui et quatre hommes dont le réalisateur coréen Park Chan-Wook et l’acteur américain Will Smith, s’est retrouvé aux alentours de 18h, sous les spots, pour le traditionnel dîner à l’hôtel Martinez.

L’Italienne Monica Bellucci avait été choisie pour animer cette soirée d’ouverture. Un important service de sécurité était présent pour accueillir la pléiade de stars. « Jamais nous n’avons invité autant de stars internationales » s’est félicité le président du festival Pierre Lescure.

Assister au festival sans bouger de sa ville

Pendant douze jours le marathon cinématographique, de nombreux temps-forts sont attendus, à commencer par le traditionnel défilé des stars sur le tapis rouge. Et pour assister à cette montée des Marches ainsi qu’à la cérémonie d’ouverture, pas besoin de prendre un billet direction Cannes. Sachez que certains cinémas près de chez nous les retransmettent en direct. C’est le cas de l'AltiCiné de Montargis, du Vox de Marcigny ou encore du Rio Borvo de Bourbon-Lancy.

 

Une 70ème édition qui n’échappe pas aux polémiques

Qui dit star dit forcément exposition. Et que serait un festival de Cannes sans son lot de polémiques. Depuis février, les associations anticorrida ont protesté contre l’attribution de la présidence du jury à Pedro Almodovar. De leurs côtés, les réseaux sociaux se sont indignés des retouches opérées sur Claudia Cardinale pour les besoins de l’affiche officielle.

Enfin, plus récemment, les professionnels français se sont émus de la présence en compétition de deux films produits par Netflix « Okja » et « The Meyerowitz Stories » qui sortiront sur la plateforme de vidéos et non pas sur grand écran. De quoi rendre chafouin les exploitants français qui déplorent un court-circuitage de leurs réseaux en salles. Pour tenter d’étouffer la polémique, les organisateurs du festival ont déjà établi une règle : A compter de 2018, ne seront sélectionnés que les films assurés d’être distribués en France.

"Amoureux du cinéma, bonjour"

Côté programmation, vous devriez être comblé si vous êtes un(e) grand(e) fan de Nicole Kidman. L’actrice australienne figure dans pas moins de quatre productions de la sélection officielle, dont deux en compétition (« Les proies » et « Mise à mort du cerf sacré »).

Côté français, Isabelle Huppert sera également présente dans deux films de cette sélection. On remarque également cette année la présence de quatre films tricolores : « Le Redoutable » de Michel Hazanavicius, « l’Amant double » de François Ozon, « 120 battements par minute » de Robin Campillo et « Rodin » de Jacques Doillon. La cérémonie se clôturera le dimanche 28 mai par la traditionnelle cérémonie du palmarès. Pour retrouver toute la programmation, c’est ici que ça se passe.