Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Flash

Fusillade à Strasbourg : bilan provisoire et enquête ouverte pour terrorisme

11 décembre 2018 à 23h48
Crédit photo : Image d'illustration - Pixabay

L’événement se déroule dans le centre de la ville, à proximité du Marché de Noël.

À Strasbourg, tout a commencé aux alentours de 20h00. Selon les services du Préfet de la région Grand-Est et du Bas-Rhin, un homme armé rentre dans le périmètre du marché de Noël. L’individu ouvre le feu et touche plusieurs personnes.

À 23h15, le bilan provisoire faisait état de quatorze victimes. Parmi elles, deux personnes décédées, six blessés graves et six blessés légers.


Fil d'actualité du Préfet de la région Grand-Est et du Bas-Rhin, mis à jour en temps réel :


Peu avant minuit, un large périmètre, comprenant le secteur du Neudorf et de la place de l’Étoile (Strasbourg) était toujours bouclé par les forces de l’ordre. Les personnes habitant ce périmètre doivent actuellement rester confinées.

À 23h50, le tireur, qui faisait l’objet d’une "fiche S" (pour "Sûreté de l’Etat") était toujours en fuite. Rappelons que cette "fiche S" est un outil d’alerte pour les forces de l’ordre et non un motif d’enfermement.

Une cellule d'information du public est activée au numéro suivant : 0 811 000 667 .

À Strasbourg, une cellule d'urgence médico-psychologique a été ouverte place Gutenberg, dans les locaux de la Chambre de Commerce et de l'Industrie. Les personnes, toujours présentes dans le secteur, y sont emmenées par les forces de l'ordre.



La section anti-terroriste du parquet de Paris ouvre une enquête pour "assassinats", "tentative d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste" et "association de malfaiteurs terroriste criminelle".

Les journalistes du quotidien régional « Dernières Nouvelles d’Alsaces » suivent l’événement au plus près, depuis le centre-ville de Strasbourg : suivez leur couverture des événements .

Mise à jour à 06h00 :

Le dernier bilan provisoire fait état de 3 morts et 12 blessés dont 6 sont en urgence absolue.

Le tireur a été identifié. Il s’agit d’un Strasbourgeois de 29 ans fiché S pour radicalisation depuis deux ans.

Il est toujours activement recherché ce mercredi matin. Il aurait été blessé lors de deux échanges de tirs avec la police.

350 membres des forces de l’ordre sont à ses trousses. Deux hélicoptères survolent en ce moment la ville.

La France a été placée en « urgence attentat », le plus haut niveau du plan Vigipirate.

Les contrôles sont renforcés aux frontières et dans tous les marchés de Noël de France.

Une enquête pour entreprise terroriste a été ouverte.

Mise à jour à 08h30 :

Un dernier bilan provisoire fait désormais état de 3 morts et 13 blessés dont 8 graves.

L’auteur de la fusillade  est toujours activement recherché.

Le Strasbourgeois de 29 ans, fiché S, a pris la fuite en voiture en braquant un chauffeur de taxi qu’il a libéré. Selon ce même chauffeur, l’homme serait blessé.

Mise à jour 13/12/2018 à 21h15 :

Ce jeudi soir, Cherif Chekatt, auteur présumé de l’attentat de mardi soir qui a fait trois morts, a été neutralisé par la police, dans le quartier de Meinau (AFP).