Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

Intempéries : un point positif concernant la montée des eaux

25 janvier 2018 à 15h55 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Flickr

A l’heure où ces lignes sont écrites, quinze départements sont toujours placés en vigilance orange aux inondations. Parmi ces départements, on retrouve l’Yonne et la Saône-et-Loire. Dans ces départements, les autorités suivent de près la montée des eaux mais pas seulement. Décryptage :

Les fortes pluies de ces derniers jours ont poussé les autorités à la plus grande vigilance. En effet, si le niveau des cours est sur le point de déborder par endroit, ces averses sont tout de même une bonne nouvelle, notamment pour… nos nappes phréatiques. En effet, ce début d’année 2018 pluvieux compense avec la faible pluviométrie observée à l’automne dernier.

Pour autant, pas de quoi se réjouir pour le moment. Selon France 2, deux tiers des nappes phréatiques auraient un niveau inférieur à la normale. La faute au fait qu’il pleuve tellement que l’eau n’a pas le temps de s’infiltrer et cause ainsi des inondations.

Des risques à venir ?

La météo du weekend promet d’être globalement ensoleillée en Pays de la Loire, en Centre-Val de Loire mais aussi en Bourgogne-Franche-Comté. Dans le Morvan par exemple, le lac-réservoir de Pannecière ne devrait pas déborder. Rempli actuellement à 80%, il a été conçu pour retenir l’eau en amont de Paris et ainsi protéger la capitale d’une éventuelle crue comme celle de 1910. L’édifice peut contenir jusqu’à 80 millions de mètres cubes, soit l’équivalent de 21 333 piscines olympiques.