Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Interdiction de signaler les contrôles routiers : le gouvernement laisse tomber

27 novembre 2018 à 15h26 Par Benoit Hanrot
Image d'illustration de l'application Waze
Crédit photo : Waze

Il y a quelques jours, le gouvernement avait annoncé son intention d’interdire les outils d’aide à la conduite qui pouvaient signaler certains contrôles routiers. Finalement, il vient de faire machine arrière.

En août, un avant-projet voyait le jour pour interdire les applications type Waze et Coyote dans certains types de cas, en particulier leur option d’aide à la conduite pouvant signaler le positionnement de certains contrôles routiers. Mais hier, le ministre de la Transition écologique et solidaire François De Rugy et la ministre des Transports Elisabeth Borne ont présenté officiellement le projet de loi d’orientation des mobilités. Or, cette disposition a disparu du texte de loi qui sera présenté au Conseil des ministres. Une première victoire pour « 40 millions d’automobilistes ». En ce qui concerne la fiscalité des carburants, l’association estime que le chef de l’Etat n’a pas entendu les revendications des Français. Ce matin, Emmanuel Macron a livré une série de mesures à propos de la transition écologique.