Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

« J’étais en train de mourir » : Justin Bieber dit tout sur sa consommation de drogue (vidéo)

05 février 2020 à 09h30 Par A.L.
Justin Bieber consommait toute sorte de drogue.
Crédit photo : Capture d'écran Twitter Justin Bieber

Tandis que son nouvel album "Changes" doit sortir le 14 février prochain, Justin Bieber a décidé de se livrer sur sa dépression et son addiction à la drogue dans sa série documentaire "Seasons", diffusée sur YouTube.

Justin Bieber revient de loin. Près de cinq ans après la sortie de son album Purpose, celui qui vient de signer son grand retour avec le single Yummy sorti en janvier dernier, a décidé de se livrer totalement à ses fans dans sa docu-série diffusée sur YouTube, baptisée Seasons. S'il s'apprête à dévoiler un nouvel opus, Changes, le 14 février prochain, tout n'a pas toujours été très rose dans la vie du chanteur de 25 ans. Devenu célèbre très jeune, l'interprète de Love Yourself s'est octroyé une pause après avoir annulé son Purpose Tour en 2017. Une longue absence durant laquelle il s'est battu contre la dépression et où la maladie de Lyme lui a été diagnostiquée, mais également un sérieux cas de mononucléose chronique qui affecte sa peau, ses fonctions neurologiques, son énergie et sa santé en généralPar dessus tout ça, Justin Bieber est aussi devenu accro à la drogue, et notamment à la marijuana.

Voir cette publication sur Instagram

My new album #Changes out Feb 14. Pre-order and get the new track with my friend @kehlani ‘Get Me’ now https://justinbieber.lnk.to/Changes

Une publication partagée par Justin Bieber (@justinbieber) le

Justin Bieber se confie sur la drogue

Dans l’épisode The Dark Season, diffusé en intégralité sur YouTube pour les abonnés Premium, Justin Bieber a ainsi évoqué sa consommation de drogue dans le passé et la raison pour laquelle il a enfin décidé de s’en sortir. En effet, le chanteur canadien a eu peur de mourir et a confié comment son équipe de sécurité venait "vérifier son pouls la nuit" pour s’assurer qu’il était encore en vie. Ecstasy, champignons hallucinogènes, cannabis... "À un moment, je buvais du lean (un mélange à base de sirop codéiné), je prenais de l’ecsta, de la MDMA, des champignons, tout", a déclaré la star.

"Les gens ne savent pas à quel point c'était sérieux. La première chose que je faisais en me levant le matin, c'était de prendre des pilules et fumer un joint pour commencer la journée. C’était effrayant", a-t-il poursuivi avant d'ajouter qu'il ressentait le besoin de faire ses propres expériences, malgré toute la pression reposant sur ses épaules. "J’avais un autre niveau d’exposition et j’avais beaucoup d’argent", a-t-il expliqué. La drogue lui permettait ainsi de gérer son anxiété. "J'ai réalisé que j'aimais ça et c'est là où j'ai réellement commencé à fumer. Je suis devenu dépendant, ce qui m'a fait comprendre que je devais arrêter. Je ne pense pas que ce soit mauvais, c'est juste que pour moi, c'est une dépendance", a confié Justin Bieber. "C'est hyper important de maîtriser sa santé mentale (...) J'ai abusé de mon corps dans le passé et maintenant je suis juste dans le processus de guérison. J'essaie de prendre soin de mon corps et du vaisseau que m'a donné Dieu", a conclu le chanteur, bien décidé à passer à autre chose.