Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Musique

"Je veux qu'elle soit heureuse" : critiquée de toute part, Pink vole à la rescousse de Britney Spears (vidéo)

27 mai 2021 à 14h29 Par A.L.
Pink prend la défense de Britney Spears.
Crédit photo : Capture d'écran Instagram @pink

Alors que Pink vient tout juste de lever le voile sur son documentaire baptisé "All I know So Far", la star prend aujourd'hui la parole pour prendre la défense de Britney Spears qui se bat actuellement pour changer les conditions de sa tutelle.

Britney Spears est en pleine tourmente, et ça, Pink l'a bien compris. Alors que la première a été le sujet d'un documentaire choc, Framing Britney Spears, qui retrace sa descente aux enfers et sa situation actuelle compliquée en raison de sa tutelle gérée par son père Jamie Spears, l'interprète de Cover me sunshine vient de monter au créneau pour défendre sa collègue américaine.

"J'adore Britney"

De passage dans l'émission Watch What Happens Live d'Andy Cohen pour la promotion de son documentaire baptisé All I know So Far, Pink a été interrogée à propos de la situation de Britney Spears. "J'adore Britney mais le truc avec nous autres spectateurs, c'est que personne ne sait ce qu'il se passe. Nous ne sommes pas sur place. Et j'aurais aimé l'être, je pense qu'on aurait tous aimé, parce qu'on ressent ce fort sentiment de protection envers elle pour la simple et bonne raison que c'est un ange. Tout ce que je sais, c'est qu'elle est incroyablement adorable et je veux qu'elle soit heureuse", a ainsi confié la star de 41 ans.

La star a ensuite confié se sentir coupable de ce qui arrive à l'interprète de Toxic. "Je déteste me sentir sans défense ou impuissante alors je ne peux qu'imaginer ce qu'elle traverse. Elle aurait eu besoin de plus de soutien. Les médias l'ont déchirée, les paparazzi sont des pourritures et j'aurais aimé la contacter pour lui donner un câlin", a-t-elle expliqué, ajoutant : "Je me sens triste qu'à l'époque, lorsque ça a commencé, je ne savais pas. Je suis une personne forte, j'aurais pu lui tendre la main. J'aurais pu, je ne sais pas, faire plus".

Pour rappel, Britney Spears a rendez-vous le 23 juin devant la justice américaine pour une nouvelle audience qui changera peut-être le statut de sa tutelle. Affaire à suivre...