Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

Justice : ouverture du procès des meurtriers présumés de Sophie Lionnet

19 mars 2018 à 11h21 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : Illustration de Sophie Lionnet

C’est un vaste procès qui va s’ouvrir dans la journée à Londres. Celui des meurtriers présumés de la Sophie Lionnet, jeune fille au pair française, assassinée et dont le corps a été retrouvé brûlé dans le jardin de ses employeurs. Le couple suspecté d’être à l’origine de sa mort, va être jugé pendant cinq à six semaines. Décryptage :

La semaine dernière, la famille de Sophie Lionnet a finalement su qu’elle pourrait assister au procès des meurtriers présumés de leur fille. L’Etat a décidé de prendre en charge les billets de trains et l’hébergement sur place des parents, dont la mère qui est domiciliée dans l’Yonne à Paron. Son objectif est simple : obtenir des réponses et que justice soit faite.

Depuis début 2016, Sophie Lionnet s’occupait des enfants du couple de Sabrina Kouider, une Française de 34 ans et d’Ouissem Medouni, un Franco-Marocain de 40 ans. Les relations entre la jeune fille et le couple se sont dégradées, au point qu’elle envisageait de rentrer en France et avait demandé à ses parents de financer son billet de retour.

De leurs côtés, les prévenus nient toujours leur implication dans sa mort mais ont plaidé coupable d’entrave à la justice pour avoir tenté de brûler son corps pour le faire disparaître. Le procès doit durer cinq à six semaines.