Info locale

L’épidémie poursuit sa lente décrue en Bourgogne-Franche-Comté

29 avril 2020 à 09h44 Par Guillaume Pivert
Le nombre de personnes en réanimation est en baisse dans les hôpitaux de Bourgogne-Franche-Comté depuis trois semaines.
Crédit photo : Pixabay

La situation s’améliore peu à peu dans les établissements de santé de la région. La baisse des hospitalisations en réanimation se confirme.

La courbe des hospitalisations dessine désormais un plateau en Bourgogne-Franche-Comté. 1199 malades du covid-19 sont soignés dans les hôpitaux de la région ce mardi selon l'agence régionale de santé (ARS). Un chiffre qui n’a jamais été aussi bas depuis le 6 avril. Autre signe encourageant, la pression sur les services de réanimation décroît. 191 personnes y sont prises en charge, elles étaient 295 le 7 avril.

Autre signe d’un ralentissement de l’épidémie, 15% des dépistages réalisés dans les CHU sont positifs au covid-19, contre 23% la semaine dernière.

 

L’ouest de la région relativement épargné

La situation varie énormément d’un département à l’autre. En Saône-et-Loire, 234 personnes sont toujours hospitalisées (+3), dont 28 en réanimation (+2). L’ouest de la région est moins durement frappé par le virus. Dans la Nièvre, 50 personnes sont hospitalisées, six en réanimation. 108 personnes sont prises en charge dans les hôpitaux icaunais, un chiffre stable par rapport à lundi comme le rappelle l’Yonne Républicaine

Au total, 1371 personnes sont décédées en Bourgogne-Franche-Comté des suites du coronavirus. Selon l’ARS, les deux tiers présentaient une comorbidité (diabète, problèmes cardiaques,…).