Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

L'hôpital de Chinon sera-t-il condamné pour pollution ?

29 janvier 2018 à 09h24 Par Diane Thibaudier
Crédit photo : pixabay

L'affaire remonte à deux ans : en janvier 2016, l'hôpital de Chinon avait déversé ses eaux usées dans la nature à cause d'une canalisation endommagée.

Et l'association pour la santé, la protection et l'information sur l'environnement (ASPIE) a porté plainte. Elle craint que les eaux sales aient pollué des zones de captage d'eau potable. L'affaire avait quand même duré un mois : en janvier 2016, l'hôpital de Chinon avait eu un problème de canalisation, il avait dû trouver une solution pour déverser ses eaux usées. Elles l'avaient donc été... en pleine nature !

Il y aurait eu négligence

Seulement voilà, il se trouve que deux puits de captage d'eau potable se trouvent à proximité. L'ASPIE craint donc une pollution des nappes. Heureusement, les eaux sales déversées par l'établissement hospitalier ne contenaient pas de résidus médicaux. Il n'empêche que les analyses menées sur l'eau potable de l'hôpital font apparaitre des germes non conformes au code de la santé, dès qu'il pleut. Selon l'association, l'établissement a fait preuve de négligence. L'enquête se poursuit.