Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Info locale

La Flèche : on ne pratique plus l’IVG à l’hôpital

20 juillet 2018 à 11h05 Par Benoit Hanrot
Crédit photo : PXhere

Manque de moyens, départ à la retraite ou encore « clause de conscience », beaucoup d’arguments sont avancés pour expliquer la fin des IGV depuis début janvier. Des solutions existent mais il faut prendre la voiture.

La fin d’un cycle à La Flèche. Depuis le mois de janvier, l’hôpital de Bailleul basé dans la ville ne pratique plus l’IVG, interruption volontaire de grossesse. La faute à un manque de moyen, à un nouveau départ à la retraite ou encore aux praticiens qui font valoir « leur clause de conscience ». Selon France 3 Pays de la Loire, cette dernière leur permet de ne pas réaliser un acte médical en contradiction avec leurs convictions personnelles. Résultat, les femmes qui en font la demande, doivent désormais se rendre à l’hôpital du Mans ou à celui d’Angers.