Commerçants, artisans, entrepreneurs, On est là pour vous → communiquez local - en savoir plus
Info locale

La Maison Bécam à Angers ne connaît pas la crise

21 octobre 2020 à 06h00 Par Alicia Méchin
Nicolas Bécam est aux petits soins avec ses apprentis.
Crédit photo : Clic Corporate

La Maison Becam à Angers (Maine-et-Loire) vient de recevoir un prix national de la CCI. Une belle distinction pour une entreprise qui poursuit son développement, et s’apprête à ouvrir de nouveaux magasins.

L’entreprise angevine spécialisée en boulangerie a reçu, le 13 octobre 2020, le prix spécial du jury du challenge commerces et services 2020 de la CCI dans la catégorie « apprentissage, formation et développement du personnel ». Avec ses huit boulangeries-pâtisseries dans la cité du roi René, la Maison Bécam fait aujourd’hui office d’exemple en termes de formations. Elle est d’ailleurs aux petits soins avec ses apprentis, comme nous l’explique Nicolas Bécam, le fondateur :

Écouter le podcast

 

Si beaucoup de métiers peinent aujourd’hui à attirer des apprentis, la Maison Bécam se sent plutôt épargnée. Malgré la pandémie, l’entreprise n’a pas eu de difficulté à recruter, même si cela a pris un peu de retard :

 

Écouter le podcast

 

Avec ses 130 collaborateurs, dont 50 apprentis, et 8 millions d’euros de chiffre d’affaire, l’entreprise se porte bien. Nicolas Bécam reste confiant dans une filière moins touchée que d’autres dans ce contexte de crise sanitaire. Il s’apprête d’ailleurs à ouvrir de nouvelles boulangeries, quatre à Nantes (Loire-Atlantique) et deux à Orléans (Loiret). À noter que la Maison Bécam est toujours à la recherche de nouveaux talents et recrute !

Des propos receuillis par Annie Guinhut.