Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

La Nasa vous offre 20 000 dollars si vous imaginez des toilettes sur la lune

26 juin 2020 à 16h51 Par A.L.
Photo d'illustration
Crédit photo : Pixabay

L'agence spatiale américaine a lancé un appel à projets pour créer des toilettes adaptées à la Lune. Trois prix (20 000, 10 000 et 5 000 dollars) seront versés aux inventeurs les plus créatifs.

Si les astronautes peuvent déjà uriner et déféquer quand ils se trouvent dans l’espace, la NASA cherche néanmoins des concepts plus petits, plus efficaces et adaptés à la faible gravité lunaire pour ses futures missions sur la Lune. Ce jeudi 25 mars, l'agence spatiale américaine a ainsi lancé un appel à projets, avec 35 000 dollars à la clé pour attirer les plus créatifs qui sauront créer les toilettes du future. "Ce défi espère susciter des approches radicalement nouvelles et différentes au problème de la collecte et du stockage des déchets humains", a ainsi écrit la NASA. Les astronautes d’Apollo faisaient dans un sac (au moins cinq sont restés sur la Lune, selon des archives officielles), et les toilettes de la Station spatiale internationale fonctionnent aujourd’hui avec des systèmes de tuyaux et d’aspiration, apesanteur oblige, précise l’AFP. 

Trois prix en jeu

Ainsi, trois prix (20 000, 10 000 et 5 000 dollars) seront remis aux inventeurs les plus créatifs pour un système à installer dans l'alunisseur qui ramènera deux astronautes sur la Lune d'ici 2024, selon le calendrier officiel. Toutefois, le cahier des charges est très précis : les toilettes devront servir aussi bien aux hommes qu'aux femmes, fonctionner à la fois sur la Lune (où la gravité est le sixième de la gravité terrestre) et en microgravité (dans l'espace), occuper moins de 0,12 mètre cube, et ne pas faire plus de bruit qu'une aération de salle de bain (60 décibels). Mais surtout, elles devront permettre la défécation et la miction simultanées, et pouvoir recevoir un litre d'urine et 500 grammes de matières fécales (y compris diarrhées) par événement, et 114 grammes par jour de règles. Elles devront être nettoyables en cinq minutes, et contenir les odeurs et les gouttes dans l'habitacle, forcément étroit, du véhicule. Minute glamour, bonjour : "Des points bonus seront accordés aux conceptions capables de recueillir les vomissements sans obliger le membre d'équipage à mettre sa tête dans les toilettes", précise la Nasa. Vos idées fusent ? Bonne chance !