Commerçants, artisans, entrepreneurs locaux, communiquez local -> en savoir plus
Insolite

La raison pour laquelle on boit plus d’alcool en hiver !

30 novembre 2018 à 12h42 Par Maud Tambellini
Crédit photo : Pixabay

Quand les températures descendent, vos verres se vident aussi vite ! En effet selon une étude qui vient de sortir, on boirait plus l’hiver venu. Et l’on ne parle pas ici de chocolat chaud !

L’étude a été menée par le centre américain de recherche de Pittsburgh, spécialisé dans les maladies du foie. Les chercheurs ont en effet voulu analyser le lien entre température extérieure, amplitude de lumière en journée et consommation d’alcool.

Les données de 193 pays ont été passées en revue. Il en ressort nettement que l’hiver venu, on boit plus. Premièrement, cela serait dû à une nuit qui arrive plus tôt. Donc certains commenceraient l’apéritif bien plus tôt que l’été par exemple.

Surtout l’alcool permettrait également de tenir chaud au corps selon les déclarations. D’autant que l’hiver, fini le rosé ; on consommerait d’avantage des alcools forts comme des eaux-de-vie ou des digestifs à la fin de repas copieux.

Les chercheurs ont en effet constaté une tendance au binge-drinking plus marquée dans les pays au climat plus froid et des maladies du foie plus fréquentes en conséquence.

Le champion en la matière est ainsi la Biélorussie. Alors que le soleil est presque totalement absent de novembre à février, les habitants consomment en moyenne 17,5 litres d’alcool par tête et par an.